S'aider de ses mains pour communiquer, n'est-ce pas ce que chaque être humain a tendance à faire, surtout lorsqu'il maîtrise mal une langue étrangère, par exemple ? De même le font spontanément les bébés, lorsqu'ils commencent à montrer les objets du doigt. L'introduction de la langue des signes est alors un formidable outil pour approfondir la communication, lorsque l'on est enfant, bien que l'on entende. Et ce, sans freiner l'apprentissage du langage oral. Au contraire, comme le pensait déjà Rudolf Steiner, fondateur de la pédagogie portant son nom, "La parole provient de l'ensemble de l'organisation motrice de l'homme. Au départ, lorsque l'enfant apprend à parler, il commence à le faire par des gestes. L'ensemble du corps est concerné par la parole." Ainsi, le mouvement prépare au langage et ancre celui-ci dans la corporéité, qui est aussi l'être de l'homme. C'est donc pour cette raison que nous avons décidé de consacrer un dossier sur le fait de signer avec des enfants, quel que soit leur âge.

Dans ce numéro, vous trouverez également des informations sur des ateliers pour les futurs papas, très utiles pour les préparer à leur rôle à venir durant l'accouchement et leurs premiers instants avec leur bébé. Vous découvrirez que les soi-disant régressions permettent aux enfants de mieux grandir.

Des articles plus pragmatiques vous présenteront ce petit bout de filet si pratique pour porter les tout-petits qu'est le Tonga®, et cet engin à deux roues, mais sans pédales, qu'est la draisienne. Vous apprendrez à vous servir de l'argile pour votre bien-être et à vous concocter de savoureuses et saines boissons.

http://www.grandirautrement.com/num...